SCE Studio Liverpool

source : SCE Studio Liverpool

SCE Studio Liverpool était un studio de développement de jeu vidéo appartenant à la branche européenne de Sony Computer Entertainment. Basé à Liverpool en Angleterre, il était à l’origine le principal studio interne de la compagnie Psygnosis, avant que celle-ci ne devienne en 1999 une filiale de SCEE. Studio Liverpool est surtout connu pour son travail sur les séries WipEout et Formula One.

Suite à une restructuration, Sony annonce la fermeture du Studio Liverpool le 22 août 20121.

Sommaire

Histoire

Pour l’historique avant 1999, voir Psygnosis

En mars 1999, Psygnosis devient une filiale de Sony Computer Entertainment : les équipes de développement situées à Liverpool sont rebaptisées SCE Studio Liverpool et développent désormais exclusivement pour les consoles PlayStation. Le studio continue alors son travail sur la série WipEout et se voit en charge de reprendre les rênes de la série Formula One.

En 2005, Studio Liverpool emploie une centaine de personnes. En plus des équipes de développement travaillant sur les séries WipEout et Formula One, le studio abrite des départements annexes : un département audio responsable de la conception de effets sonores et du doublage, une équipe spécialisée dans la création de films en image de synthèse, un département « Outils et Technologies », ainsi qu’un département de designers.

Après plusieurs projets annulés faisant suite à une restructuration, Sony annonce la fermeture du Studio Liverpool le 22 aout 2012. Le personnel devrait vraisemblablement être reclassé dans les différents studios de la firme nippone. Toutefois les locaux resteront utilisés pour la localisation des jeux, ainsi que par l’équipe de développement XDev Team1.

Une source qualifiée fiable par Eurogamer dévoile que deux titres à destination des consoles de prochaine génération étaient en développement au sein du studio : un nouvel épisode de la série WipEout, ainsi qu’un titre développé depuis 12 à 18 mois qui se basait sur un gameplay inspiré des jeux Splinter Cell2.

Productions

Titre Date de sortie Plates-formes
Formula One 2001 23 mai 2001 PlayStation
WipEout Fusion 8 février 2002 PlayStation 2
Formula One 2002 30 octobre 2002 PlayStation 2
Formula One 2003 23 juillet 2003 PlayStation 2
Formula One 04 4 août 2004 PlayStation 2
Formula One 05 29 juin 2005 PlayStation 2
WipEout Pure 1 septembre 2005 PlayStation Portable
Formula One 06 26 juillet 2006 PlayStation 2, PlayStation Portable
Formula One Championship Edition 23 mars 2007 PlayStation 3
WipEout Pulse 7 décembre 2007 PlayStation Portable
WipEout HD 25 septembre 2008 PlayStation 3
WipEout Pulse 17 juin 2009 PlayStation 2
WipEout HD Fury 23 juillet 2009 PlayStation 3
WipEout 2048 22 février 2012 PlayStation Vita

Notes et références

Lien externe

Gamer

Gamer

GamerTony, une petite frappe de 22 ans, est passionné de jeux vidéo. Quand il n’est pas occupé à racketer ou à cambrioler des appartements pour le compte d’Albert, le caïd du quartier, il passe son temps à jouer dans les salles d’arcades ou à la Playstation 2.
Pas de petite amie attitrée et pourtant, ce n’est pas l’envie qui lui manque. Il a d’ailleurs le béguin pour Nina, la « miss karaté » du coin. Sexy, sportive, une véritable amazone difficile à conquérir. Mais pour réussir à séduire cette « bombe », Tony doit oublier sa maladresse, son côté gamin et décoller le nez de sa console.
Suite à un casse qui finit mal, Tony se fait prendre par la police. Résultat : huit mois de taule. Il met à profit sa peine de prison pour réfléchir à un concept révolutionnaire de jeu.
Une fois sorti, Tony ne pense plus qu’à une chose : arrêter les petites magouilles pour intégrer le business du jeu vidéo…

PUB : Sega, Tekken, Adidas, Nike, Toys r us, Wipeout Fusion, Nintendo, Fnac, Star Wars, Massive Attack, Blizzard, Half-Life, Tomb Raider, Metal Gear, Marc Dorcel, Le Petit Robert, Budweiser, Apple, Ubisoft, Ground Control