Fatal

Fatal (2009)

FatalFatal… c’est Fatal Bazooka, un rappeur bling-bling et hardcore. En fait, un personnage de sketch créé par Michaël Youn dans son show-télé « Morning Live », puis développé dans l’album « T’as vu » vendu à plus de 500 000 exemplaires. Ce film raconte ce que serait devenu ce rappeur s’il en avait vendu… 15 millions ! Fatal est désormais une énorme star. Des millions de fans, des dizaines de tubes, 4 Music Awards de la Musique du meilleur artiste de l’année, une ligne de vêtements, un magazine et prochainement l’ouverture de son propre parc d’attraction : Fataland. Il est le N°1 incontesté. En apparence tout va bien… mais en réalité, Fatal ne sait plus où il va, parce qu’il ne sait plus d’où il vient : depuis ses débuts, il fait croire qu’il a grandi dans le ghetto… alors qu’en fait, il est né dans un petit village de Savoie, en plein coeur des Alpes. Mais on ne peut pas être un « gansta » quand on est un fils de bergers de Savoie, alors Fatal a préféré cacher ses origines et oublier son passé…

PUB : Brossard, Adidas, Novotel, Pioneer, Jordan, Atari, Guitar Hero, Fender, Nintendo, Kangol, Marie Claire, Maison du jardin, Lesbia Mag, Skyblog, Twitter, Facebook, Sharp, Bentley, Men In Black, Apple, Wikipedia, Bouygues Telecom, Samsung, Canard WC, Toshiba, Velib, Keno, Picard,

Casting : Michaël Youn, Stéphane Rousseau, Isabelle Funaro, Armelle, Ary Abittan

ISAN 0000-0002-A5AE-0000

Une réflexion au sujet de « Fatal »

  1. Ping : F | la pub dans les films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *