Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes

Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes (1993)

Tout le monde n'a pas eu la chance d'avoir des parents communistesPour son premier long metrage, Jean-Jacques Zilbermann, l’un des trois animateurs du cinema Max Linder, a choisi de raconter son enfance heureuse entre une mere communiste et un pere qui ne l’est pas. Il a choisi l’annee 1958, particulierement riche, ou deux evenements majeurs vont marquer la cellule familiale: la nouvelle Constitution de la Ve Republique et la venue des Choeurs de l’Armee rouge a Paris.

PUB : L’humanité

1 réflexion sur « Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes »

  1. Ping : T | la pub dans les films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *