Les Aristos

Les Aristos

« Vous devez au Trésor Public la somme de 1 991 753 euros… Et vous n’avez pour tout bien que le Château de Neuville, une bicoque décrépite que vous habitez avec votre nombreuse famille… »
Le comte Charles Valerand d’Arbac de Neuville, son épouse Solange, née Poitou Castilla de la Taupinière, ainsi que leurs ascendants et descendants en ligne plus ou moins directe vont tenter l’impossible (à l’exception notable du travail) pour préserver leur château en ruine, symbole d’une existence fragile et néanmoins tenace…
Commence alors un voyage initiatique, identitaire et loufoque au centre de la vraie vie… Un banquier aux nerfs fragiles, un huissier aristophobe, des nobles parvenus, des cousins radins, des transports très communs…

PUB : La Poste, SNCF, Banque Populaire, Renault, McDonald’s, Hudson (machine à coudre), ANPE, Jaguar, Point de Vue, Justin Bridou, Moulin Rouge, Mercedes, Renault, …

1 réflexion sur « Les Aristos »

  1. Ping : L | la pub dans les films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *